DNA DU 22 AVRIL: lapin de Pâques 2014

17 juin 2014 Gilbert Rieger ActivitésManifestations

Photos et article DNA du 22 avril

Pour la quinzième fois, le Club vosgien de Haguenau-Lembach proposait hier, la randonnée du lapin de Pâques dans la forêt du Gros Chêne. Une promenade de quatre kilomètres ponctuée d’ateliers ludiques.

Un drôle de lapin accueillait les familles hier, au Gros-Chêne à Haguenau. Celui, de Pâques bien sûr ! Avec son panier d’œufs en chocolat, il se murmurait que c’était « le vrai ». Vous voulez un scoop ? Il habite à « Oberhoffen-sur-Moder » et a préparé pendant toute la semaine dernière des tas de friandises avec l’aide de ses « lapinous » qui sont « l’équivalent de lutins du Père Noël ». le-vrai-lapin-de-paques-une-belle-bete-qui-mesure-1-95-metre-photo-dna-franck-kobi (2) Les plus petits y ont cru. Un peu intimidés par l’animal, ils étaient cependant à bloc pour se lancer de 10 h à 16 h sur le parcours de quatre kilomètres, imaginé par le Club vosgien de Haguenau-Lembach. « Comme chez Jacques Martin » Différente de l’année dernière, la balade a emprunté des chemins plats et larges — bien pratiques pour les poussettes — au milieu de hêtres et des charmes avec un petit passage sur les rives de l’Eberbach. À chaque kilomètre, un atelier (chamboule-tout, tir au but, pêche, arbalète et fléchettes) permettait de récolter un poinçon. La grille remplie était la promesse d’un petit panier de friandises à l’arrivée. « Mais qu’on réussisse ou pas l’atelier, ici c’est comme chez Jacques Martin, tout le monde gagne », sourit Marianne Kaiser, l’une des trente bénévoles du Club vosgien mobilisés pour cette manifestation.   Sur les trois euros acquittés pour se lancer dans la balade, un euro est reversé à l’Unicef. « Cette année, nous en avons particulièrement besoin. Il n’y a jamais eu autant de situations d’urgence dans les camps de réfugiés en Syrie, en Centrafrique, au Mali », souligne Danielle Erny, membre de l’Unicef.

Comments are currently closed.